Le Pays Graylois [Accueil] | [Contact]

Conseil de développement du Pays Graylois

Le Conseil de développement peut se définir comme une sorte de « laboratoire d’idées ».

 

 

Composition : personnes majoritairement non élues, habitant ou travaillant au sein du territoire du Pays Graylois et représentant la société civile (acteurs économiques, sociaux, culturels, associatifs…).

 

 

Rôle : le Conseil de développement a un rôle consultatif. Il a pour objectif de faire entendre la voix des habitants et de proposer des actions aux élus. Plus concrètement, il :

·          suit la mise en œuvre des projets,

·          rend des avis sur les actions en cours,

·          propose des projets d’intérêt général,

·          participe à l’évaluation des actions réalisées.

 

Pour ce faire, le Conseil de développement bénéficie de l’appui technique et organisationnel de l’équipe du Pays Graylois.

 

 

Sur quels types de projets travaille-t-il ?

·          De toute nature : constructions d’équipements, événements, études pour définir des plans d’actions…

·          En cohérence avec la charte de territoire,

·          En fonction des idées de chacun,

·          Ayant un intérêt pour l’ensemble du territoire,

·          Répondant à un besoin,

·          En adéquation avec la volonté des autres membres,

·          Respectant l’avis du Président du Conseil de développement,

·          Selon la décision des élus du Pays Graylois.

 

 

Quels avantages y a-t-il d’être membre du Conseil de développement ?

·           Se placer en amont de la prise de décision,

·           Être mêlé aux projets du territoire,

·           Être au contact des décideurs,

·           Donner et faire entendre son avis,

·           Initier des projets,

·           S’informer et s’instruire en continu.

Il est à noter que la fonction de membre du Conseil de développement implique une participation active de chacun.

 

 

ZOOM sur le Conseil de développement « nouvelle génération » du Pays Graylois

Suite à la démission de Bernard ROY, président du Conseil, le Pays Graylois a souhaité refondre cette instance, organiser de nouvelles élections et procéder à la mise en place d’une organisation plus fonctionnelle et plus souple.

 

C’est chose faite depuis le 6 juin dernier, date à laquelle Alexandre LACROIX a succédé à Bernard ROY.

 

Comme prévu, les six commissions initiales ont été remplacées au profit de groupes de travail ouverts auxquels chaque membre du Conseil de développement peut participer en fonction de son intérêt pour tel ou tel sujet abordé.

 

Le dossier prioritaire du Pays Graylois étant actuellement le Plan Climat Energie Territorial (PCET), les ateliers de travail ont été structurés en fonction de cette thématique (voir rubrique "Actions et projets" - "Plan climat").

 

Les membres du Conseil de développement planchent donc actuellement sur les thématiques suivantes :

 

- Habitat

- Agriculture

- Energies renouvelables

- Mobilité déplacement.

 


[Version complète] Version complète