Le Pays Graylois
[Version malvoyant]  
Le Pays Graylois
S'IMPLANTER DECOUVRIR VIVRE L'ASSOCIATION Accueil Contact
   
Territoire
Fonctionnement
Actions & projets
Documents stratégiques
Services à la population
Tourisme, patrimoine et culture
Environnement et développement durable
Plan Climat Energie Territorial
Emploi, formation et insertion
Schéma de Cohérence Territorial (SCoT)
Aide ponctuelle aux porteurs de projets

 

 

Face au changement climatique et à l’épuisement des ressources, le Pays Graylois se mobilise

 

Quel climat fera-t-il demain ?

Le changement climatique n’est plus une hypothèse. C’est un constat scientifique et le réchauffement global de la planète en constitue l’élément le plus notoire.

Ainsi, depuis le début du XXe siècle, l’augmentation de la concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère liée à la combustion grandissante d’énergies fossiles a contribué à l’augmentation des températures de 0,7°C. Si rien n’est fait, on doit s’attendre à une augmentation de +1,1°C à +6°C d’ici l’année 2100.

 

Quelques degrés de plus, cela peut paraître dérisoire…Et pourtant, jamais au cours de son histoire, la planète n’aura été confrontée à une modification aussi considérable, en un temps aussi court.

Si nous ne mesurons pas aujourd’hui toutes les conséquences d’une telle mutation, il est pourtant évident que les répercussions sur nos modes de vie seront profondes (ex : multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes, élévation du niveau des mers, intensification des périodes de canicule, transformation des écosystèmes…)

 

L’ennemi public n°1 : les gaz à effet de serre

Nos activités quotidiennes : déplacements,  chauffage,  utilisation des appareils électriques, production de biens et de services,  achats…  consomment  de l’énergie et produisent des gaz à effet de serre (en particulier du CO2)  qui se concentrent dans l’atmosphère et sont à l’origine du changement climatique.

 

Des enjeux globaux pour une action locale : le Plan Climat Energie Territorial (PCET)

Face à cette double problématique climatique et énergétique, le Pays Graylois a engagé au début de l’été la mise en œuvre d’un PCET à l’échelle de son territoire et embauché un chargé de mission spécifiquement dédié à cette mission.

 

Un Plan Climat Energie Territorial, c’est quoi ?

Ce programme d’actions, impulsé par la région Franche-Comté et l’ADEME, a pour objectifs de limiter les émissions de gaz à effet de serre, de réduire la dépendance énergétique, et d’anticiper les effets du changement climatique, afin de préparer au mieux le territoire à ces bouleversements. en proposant une adaptation des pratiques quotidiennes et des politiques d'aménagement.

 

Un parcours en trois étapes

Le diagnostic, qui dresse un bilan, par secteur d’activité, des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre, en vue d’identifier puis de hiérarchiser les principaux enjeux du territoire.

La sensibilisation, la concertation et la construction du plan d’actions, qui vise à mobiliser l’ensemble des acteurs du territoire (élus, population, scolaires, entreprises, associations…) afin que chacun puisse participer au projet et imaginer des idées d’actions à mener.

La mise en œuvre et le suivi du programme d’actions. Les actions proposées concerneront de multiples thématiques : les transports, l’urbanisme, la gestion des énergies, l’agriculture…. Elles auront pour objectif de faire évoluer les modes de vie pour tendre ainsi vers un territoire plus sobre en énergie. 

 


Souhaitant marquer d'une pierre blanche le lancement officiel de son Plan Climat Energie Territorial, le Pays Graylois avait invité, le 13 février dernier, élus et public à une soirée en salle des Congrès. Après avoir présenté le diagnostic du territoire Emmanuel depriester, chargé de mission PCET, a laissé la parole à Frédéric Denhez, journaliste et choniqueur spécialiste des questions environnementales sur France Inter, entre autres. 

Pas moins de 120 personnes ont assisté à la conférence en salle des Congrès
Pas moins de 120 personnes ont assisté à la conférence en salle des Congrès

Frédéric Denhez, journaliste spécialisé dans les questions environnementales.
Frédéric Denhez, journaliste spécialisé dans les questions environnementales.

Le fonds européen de développement régional

A travers les politiques et différents programmes européens, l’Europe investit 14 milliards d’euros dans les régions françaises entre 2007 et 2013. Parmi ces différents programmes, le fonds européen de développement régional (FEDER) est celui doté de la plus grosse enveloppe sur cette période.

Pour la Franche-Comté, le FEDER représente 146 millions d'euros investis afin :

  • d’améliorer l'attractivité et le développement du territoire franc-comtois,
  • de développer la croissance économique et l'innovation,
  • de préserver l'environnement,
  • de favoriser la cohésion sociale

Grâce à ces financements, de nombreux projets voient le jour, sur des thématiques aussi variées que le développement durable, l’emploi, la recherche, le développement des territoires ruraux... A ce titre, le FEDER soutient pour la période 2012–2015 le Plan Climat Energie Territorial mis en œuvre par le Pays Graylois.


 
Plan du site Contact Météo Liens Utiles Infos légales