Le Pays Graylois
[Version malvoyant]  
Le Pays Graylois
S'IMPLANTER DECOUVRIR VIVRE L'ASSOCIATION Administration du site Accueil Contact
   
Anglais
Connaître son Pays
Chiffres clés
Histoire
Enjeux de développement du territoire
Economie
Environnement
Services à la population
Environnement

Le Pays Graylois peut se prévaloir d’une grande richesse et d’une forte diversité écologique (34% de forêts, des zones humides d'importance …).

Quatre grands ensembles remarquables au niveau environnemental sont classés en ZNIEFF* de type II : la vallée de la Saône, la Vallée de l’Ognon, les Monts-de-Gy et les massifs forestiers de la Belle Vaivre, de Saint-Gand et de Gy.

Deux secteurs sont intégrés au réseau européen Natura 2000 en tant que Site d’importance communautaire :

  • Les pelouses sèches de Champlitte et de Gy : vaste ensemble, elles sont remarquables par leur richesse en orchidées (orchidées homme pendu, militaire, bouffon, nid d'oiseau, abeille, de Damas, etc) 

Orchidée dactylorhiza
cliquez pour agrandir l'image Orchidée dactylorhiza

  • La vallée de la Saône : les prairies inondables du lit majeur constituent encore des complexes fonctionnels bien typiques.

Gray - Vue sur la Saône
cliquez pour agrandir l'image Gray
Vue sur la Saône

L'agriculture, par la place qu'elle occupe au sein du Pays, joue un rôle stratégique en matière de préservation de l'environnement.

Le Pays Graylois possède un patrimoine bâti intéressant ainsi que des paysages de qualité. Pourtant, de nombreuses verrues subsistent (bâtiments agricoles, habitat en mauvais état) et nuisent à la perception générale des villages et des paysages.

Le traitement des déchets, malgré quelques inégalités territoriales, a été correctement appréhendé. Par contre, un travail important reste à faire en matière d’assainissement.

Le traitement des ordures ménagères et plus particulièrement le tri sélectif est inégalement mis en œuvre à l’échelle du Pays et certains secteurs se contentent de déchetteries souvent trop éloignées. Un tri au porte à porte est à promouvoir.

*Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique.

Source : Charte de développement durable du Pays Graylois – Cabinet IAD – fév 2003


Retour haut de page
 
Plan du site Contact Météo Liens Utiles Infos légales